Vous croyez que pour avoir une voix forte, vous devez pousser ? Forcer ? Crisper ? Non, tout ce que vous allez réussir, c’est à vous faire du mal. La solution, c’est de bien utiliser votre voix de poitrine. Libérez-la, faites la bien résonner, projetez-la, et vous n’allez pas en croire vos oreilles, tellement vous allez remplir la pièce de votre présence sonore.

Vous voulez chanter plus juste ?
Recevez gratuitement votre premier COURS DE CHANT

Une voix libre qui résonne

 

Lorsque vous entendez une voix forte, ce n’est pas une voix forcée avec la gorge.

C’est une voix libre, qui résonne dans la gorge , certes, mais également dans de nombreux endroits du corps, la plupart situés dans la tête, mais dont les vibrations sont amplifiées par tout le corps, dont la poitrine, ce qui peut donner parfois cette impression de coffre énorme, d’ampleur, de profondeur étonnante…

Si votre voix diminue lorsque vous commencez à chanter, c’est parce que ces résonances, celles qui se mettent place spontanément lorsque vous parlez, vont soudainement disparaitre, pour certaines d’entre elles, et plus ou moins selon les cas, parce que le simple fait de chanter génère chez vous un stress que vous n’avez pas appris à contrôler.

Stress et tensions

Voix de poitrine libre qui résonne

 

Ce stress crée des tensions qui empêche votre voix d’être libre. Le souci, c’est que souvent, ces stress limitants ne sont pas les stress du quotidien, genre « T’as pas fait la vaisselle » ou autre du même acabit (bizarre, ce mot, on dirait qu’il vient d’un autre siècle… 🙂 )

Ces stress sont ceux de l’enfance, ceux qui façonnent votre personnalité, vos réactivités, vos comportements, et leur origine est profonde, souvent difficile à déceler.

C’est là que la technique vocale va prendre toute sont importance, parce que vous allez apprendre à décortiquer ce qui se passe dans votre corps, et travailler sur différents paramètres, parfois purement corporels, physiologiques, parfois plus liés à l’émotionnel.

 

Coaching vocal, et/ou développement personnel

Cela dépendra en partie de votre prof de chant, s’il est plutôt orienté technique pure, ou s’il peut vous emmener dans des directions plus proche du coaching, ou du développement personnel.

Pour ma part, cet aspect est fondamental, et d’ailleurs, très souvent, le fait d’aborder, puis de travailler cette facette de votre chant, peut avoir des répercussions importantes sur votre rapport à l’autre, et à votre vie en général.

Nous verrons dans le prochain article de cette série de 6, consacrée à la voix de poitrine, pourquoi travailler sur la confiance en soi permet de garder une voix de poitrine bien placée.


Auteur : Bruno Da Sylva

 
 

Et vous ?

 

Comment apprendre à chanter rapidement

 

Comment sentez-vous votre votre voix de poitrine ? Libre et résonante, ou plutôt sujette à des stress qui la font parfois « partir dans la nature » ? Dites-le moi dans vos commentaires…

Vous voulez apprendre à chanter ? Vous suivez des cours de chant ? Si vous voulez progresser, tout en faisant des économies, lisez ceci: Les 7 conseils indispensables pour bien chanter

 
  

Pas assez CONFIANCE EN TOI ?

Pour ne plus jamais avoir le trac et la peur au ventre...
Passe à l'action ! Clique ICI