Dans le cadre d’un cours de chant, à travers un petit article spontané comme celui-ci, il est souvent intéressant de porter un regard différent sur les artistes du moment, comme Stromae, qui déchire l’actu avec ses Papaoutai, Formidable et autres…

Vous voulez chanter plus juste ?
Recevez gratuitement votre premier COURS DE CHANT

Comme beaucoup d’interprètes à la personnalité plus ou moins décalée, Stromae ne semble pas avoir travaillé une technique vocale particulièrement élaborée.

En même temps, en a-t-il besoin ?

stromae portrait

Technique vocale

Oui et non. Réponse facile 🙂

 

Non

 

Non, parce que souvent, les auteurs-compositeurs-interprètes se taillent en général des chansons parfaitement adaptées – spontanément – à leur tessiture, à leurs capacité vocales, tout simplement parce qu’ils composent avec.

Du coup, la chanson leur ressemble tant du point de vue technique que de celui de l’interprétation.

 

Oui

 

Et oui, parce que lorsqu’il faut chanter sur scène pendant 2 heures, et surtout à l’occasion d’une longue tournée où les dates s’enchainent rapidement, se donner les moyens de « tenir » sans se fatiguer, pourrait être une excellente idée…

De la même façon, si le chanteur est amené à faire une prestation sans s’être échauffé, un confort technique sera le bienvenu.

Si tout le monde connait le clip « limite traumatisant » 🙂 de Papaoutai où il n’y a évidement rien à redire de ce point de vue, vous pourrez observer dans le showcase ci-dessous, si vous prêtez l’oreille, qu’à l’occasion de ce passage en radio, quelques notes aiguës sont à peine difficiles, même si notre jeune trentegénaire belge (d’origine rwandaise, pour info) s’en sort évidemment très bien.

Un autre atout, c’est qu’il est très à l’aise avec son corps.

Son corps, donc, en général, et son diaphragme en particulier, sont sans doute très détendus, ce qui participe grandement à lui donner ce timbre très chaleureux à peine inattendu lorsqu’on l’entend (ou le voit) la première fois.

 

Papaoutai, version electro-pop

Ecoutez cette version (par le groupe CUT), en anglais, en l’occurrence, qui vous donne la mesure de ce que peut apporter une certaine technique vocale dans une chanson qui au départ ne semble pas en avoir trop besoin. Ca n’enlève rien à l’ami Stromae, bien sûr, qui lui, reste un showman et un personnage qui contribuent d’ailleurs largement à son succès, autant qu’un excellent interprète.

Papaoutai, version acoustique

 

Une dernière version, cette fois un peu plus technique encore, dans la vidéo ci-dessous. Une technique d’autant plus bienvenue que le seul accompagnement au piano demande une excellente maitrise vocale, ce que Marina D’Amico, notre chanteuse X-Factor-ienne possède largement.

On peut, dans ce cas-là, être relativement certain que l’artiste a pris des cours de chant, et propose du coup, une prestation impressionnante.

Par ailleurs, le coté « showman » risque de manquer à certains…  il est rare de trouver tout à la fois… mais ça arrive, bien sûr.

Justesse et professionnalisme

Cela dit, techniquement, il semble que Stromae offre de vraies performances en terme de justesse, d’après les critiques carrément élogieuses, de ce point de vue et de nombreux autres, que l’on peut lire ici et là. A ce titre, c’est un vrai professionnel, ce qui n’est pas le cas de tous ( encore une fois, ça dépend des critères de chacun).

Technique Vocale vs Interprétation

Voila un débat qui n’a pas fini de faire couler de l’encre, expression par ailleurs un peu obsolète de nos jours 🙂

Certains ne jurent que par le feeling, l’émotion à fleur de peau, d’autres glorifient la technique vocale.

Comme en toute chose, il y a des cas exceptionnels, beaucoup de milieux intéressants, et, d’ailleurs, des milieux moins intéressants, ainsi que de nombreux extrêmes techniques simplement ennuyeux, ne nous en cachons pas 🙂 et, de l’autre coté, de sublimes interprètes dont on aimerait parfois juste qu’ils ouvrent la bouche pour comprendre ce qu’ils chantent 🙂

Il n’y a bien sûr, comme en toute chose, pas une seule vérité. Ce qui importe, c’est de se faire plaisir, en écoutant la musique qu’on aime. Après, la reproduire demande parfois une analyse un peu plus poussée, et, dans certains cas, un travail technique évident. Mais quel bonheur lorsqu’on y arrive, n’est-ce pas ?

 

Dans le cas de Stromae, si lui n’a pas poussé, semble-t-il, le travail technique, il n’en reste pas moins que

 

  • ses origines africaines l’aident à ouvrir la bouche en particulier dans les voyelles ouvertes, comme le « A », et le « È », dont « Papaoutai » regorge.
  • il a un corps souple et détendu
  • le débit de sa chanson demande un minimum de pratique de la respiration abdominale pour ne pas arriver en bout de phrase sans plus aucun soutien
  • et le texte étant plutôt sympathique, un travail au niveau de l’articulation ne sera pas du luxe.

 

 

Donc, vous le voyez, une chanson apparemment anodine peut exiger quelques heures de travail pour être vraiment bien interprétée.

Voila, c’était quelques réflexions sur Stromae, que certains ont baptisé l’artiste de l’année.

 

Auteur : Bruno Da Sylva

Et vous ?

 

Que pensez-vous de Stromae ? Diriez-vous que ses chansons sont faciles à chanter ? Vous voulez apprendre à chanter ? Vous suivez des cours de chant ? Si vous voulez progresser, tout en faisant des économies, lisez ceci: Les 7 conseils indispensables pour bien chanter

 

Pas assez CONFIANCE EN TOI ?

Pour ne plus jamais avoir le trac et la peur au ventre...
Passe à l'action ! Clique ICI