Cours de chant, mal aux cordes vocales, climatisation et alimentation sans gluten (fin)

 

Toujours dans l’élan du mail d’Hélène, je me suis laissé emporter, et vous ai démarré un couplet en 3 articles sur l’alimentation (ici le gluten) qui joue un rôle essentiel dans la santé en général, et la libération de la sphère ORL, les mucosités associées, et les maux de gorge. Et la résistance aux conditions de vie parfois difficiles pour vos cordes vocales, d’où le lien avec la climatisation, qui était le sujet de départ… Hum !!!

Vous voulez chanter plus juste ?
Recevez gratuitement votre premier COURS DE CHANT

 

gluten-free-cordes-vocales

Le gluten

 

Qu’est-ce que c’est que ce truc ? Cette drôle de bête ? Un nom qu’on ne connait généralement pas, parfois de loin, et… ces derniers temps de plus en plus.

Parce que comme pour le lait, de plus en plus de gens supportent de moins en moins cette protéine que l’industrie alimentaire nous fait absorber de plus en plus pour améliorer ses profits.

 Alors le propos n’est pas de rentrer dans un débat antisocial ou économique, politique ou écologique, même s’il y aurait largement de quoi…

Pour ce qui nous intéresse sur ce blog, c’est essentiellement :

 

  • que le gluten fragilise votre santé, votre immunité, votre corps et votre système nerveux.

 

  • que le gluten est un élément que l’on retrouve dans de très nombreux produits de consommation courante, que de très nombreuses personnes y sont plus ou moins intolérantes, souvent sans le savoir, et qu’une minorité y est intolérante à 100% et ne peut absolument en absorber ne serait-ce qu’une infime poussière, sous peine d’hospitalisation immédiate.

 

Sans gluten

 

C’est pour cela que de nombreux labels affichent « sans gluten » ou « gluten-free » sur leurs produits, ce qui signifie que tout le monde peut les manger sans risque d’intolérance.

Ce qui signifie, à bien y réfléchir, que les autres produits sont… à risque, eh oui ! C’est -à-dire 80% de ce qu’on trouve dans un supermarché classique.

Je m’explique.

 

Le gluten, où ?

 

Alors, je ne vous ai pas encore dit dans quoi on retrouve ce gluten… eh oui, parce que vous allez hurler… et m’en vouloir terriblement de vous dire des choses pareilles…

Pour faire simple, le gluten est présent dans la plupart des céréales que nous consommons en occident, et plus particulièrement dans le blé.

Eh oui, ça, c’est un vrai souci, parce que du blé, il y en a partout.

Dans les baguettes fraiches de votre petit déjeuner, dans les pâtes de vos pizzas, dans vos spaghettis de vos soirées « bolo » ou « carbo », dans les pâtes de vos gâteaux, dans vos biscuits de vos apéritifs, dans les pains de mie de vos gouters, etc…

Et pour tout arranger, il y en a aussi dans le seigle, l’avoine, l’orge…

Alors, évidemment, c’est terrible… ben oui, je ne saurais quoi dire d’autre que ça… sinon qu’on peut… qu’il faut évidemment relativiser…

 

L’alimentation sans gluten… Une alternative ?

 

Ou on fait avec certains petits (ou gros) soucis de santé, de comportement aussi (hyperactivité, nervosité, susceptibilité, etc…), ou on cherche une façon de se nourrir différente.

Chacun fait ses choix.

Pour ceux qui cherchent une alternative, existent heureusement de nombreuses céréales sans gluten, comme le riz, le millet, le quinoa, l’amarante. Le maïs semble être mieux toléré que les autres céréales contenant du gluten, et si certains disent qu’il n’en contient pas, il semble qu’il n’en soit pas totalement exempt.

Bref, l’idée n’est pas non plus de faire un débat sur la question, ou de vous convaincre de quoi que ce soit.

Ce sont juste des infos, qui peuvent vous donner des pistes concernant des gênes, des fragilités que vous auriez et que vous ne vous expliquez pas, pour tenter de les régler, ou d’améliorer votre confort et votre résistance aux agressions diverses.

Comme… des mucosités pénibles ou omniprésentes dans le nez, la gorge, des encrassements, etc… pour les gênes les plus légères et qui concernent notre sujet.

Mais ça peut être aussi des soucis d’estomac, d’intestin, pour la digestion, pour le moins léger, de perturbation comportementales, psychologiques ou nerveuses pour le plus lourd, et autres gâteries pénibles bien plus perturbantes dans votre quotidien.

Et enfin, dernier paragraphe pas super drôle… Pour toutes les personnes qui seraient atteintes de maladies inflammatoires chroniques, auto-immunes neurologiques – pour en citer 1 ou 2, sclérose en plaques, spondylarthrite ankylosante, polyarthrite rhumatoïde…, il semble, selon de nombreuses études (ex. Seignalet) qu’éviter le gluten serait une excellente idée, et permettrait de diminuer l’intensité des crises et leur fréquence. Faites circuler l’info…

Auteur :

Et vous ?

 

Cet article vous fait réagir ? On s’est un peu éloignés des cordes vocales ? De la climatisation ? Mais on est dans la vulnérabilité, le renforcement des défenses immunitaires. Connaissez-vous des personnes intolérantes au gluten ?

Suivez-vous de cours de chant ? Partagez cet article sur l’alimentation sans gluten, vos expériences, et rendez service à tous ceux qui liront cet article. Merci pour eux. Les commentaires ci-dessous sont fait aussi pour ça. Et si vous voulez en savoir plus concernant la technique vocale, visitez cette page..

 

Pas assez CONFIANCE EN TOI ?

Pour ne plus jamais avoir le trac et la peur au ventre...
Passe à l'action ! Clique ICI