Cours de chant, mal aux cordes vocales et climatisation

 

Je le disais dans l’article précédent, ma réponse au mail d’Hélène est assez longue. Je déborde un peu du cours de chant pur et dur, et j’y aborde plusieurs sujets, précautions, alimentation, technique vocale.

Sujets que je vais un peu développer maintenant.

Vous voulez chanter plus juste ?
Recevez gratuitement votre premier COURS DE CHANT

cordes-vocales-et-mal-de-gorge

 

En fait, j’étais parti pour développer quelques commentaires autour de ce mail, et je me retrouve avec tellement de choses à dire que je vais répartir ces commentaires sur 4 articles, un par sujet, et 2 sur l’alimentation, si vaste…

 

Mes commentaires

 

En effet, parfois, à une question simple, on peut proposer une réponse simple.

Dans ce cas, ne connaissant pas Hélène, ne sachant pas exactement ce qu’elle entend par « avoir mal aux cordes vocales« , ne connaissant pas ses habitudes de vie, sa technique vocale, ce qu’elle chante, je dois élargir ma réponse pour couvrir plusieurs cas de figure.

Et je le fais d’autant plus que ces commentaires pourront servir à toute la communauté autour de ce blog.

 

Précautions

 

Il est clair qu’être en permanence en présence d’une climatisation peut être un souci en soi.

De ma propre expérience, chaque fois que j’ai chanté dans des hôtels climatisés, j’ai fait très attention à m’éloigner du flux d’air produit par la ventilation.

En effet, un courant d’air sur la gorge peut en 1 seconde déclencher un mal de gorge pour 1 semaine.

Donc, la seule chose à faire pour se protéger de ça est de mettre un foulard, ou, au minimum, je le disais dans l’article précédent, pas de décolleté.

 

Boire

 

Par ailleurs, la climatisation assèche l’air, et il est important de boire régulièrement, voire souvent. De l’eau pure, bien sûr. Et pas trop froide.

Souvent, dans les pays chauds, on ne trouve de l’eau que réfrigérée. Ça n’est absolument pas une bonne idée pour la santé de votre larynx.

Vous pouvez aussi boire du thé ou de la tisane, qui aura l’avantage d’être chaud ou tiède.

Si c’est votre choix, essayez de boire sans sucre.

A haute dose, le sucre n’est pas génial pour la santé.

Si vous ne pouvez pas boire sans sucre, réduisez progressivement la dose, par demi-carré de sucre, par ex si vous partez de 2, essayez 1 et 1/2, obligez-vous au début si nécessaire, et gardez cette dose pendant 15 jours, puis descendez à 1 seul sucre, etc…

C’est ce que j’ai fait il y a une vingtaine d’années, une époque ou je buvais des litres de thé et tisanes, et où je me suis dit que je ne pouvais pas absorber tous ces kilos de sucre sous prétexte de boire du thé.

Il y aura sans doute un effort a faire à chaque étape, mais il sera supportable, et votre santé vous le rendra au centuple.

Enfin, même avec tout ça, même si c’est évident, je le précise quand même, évitez de stationner près des grilles de climatisation, et encore plus de chanter dans ces zones.

Vous pouvez aussi apprendre (?) à avoir chaud et supporter de temps en temps de couper la climatisation, ou au moins de la réduire.

Le fait est que dans le cas d’Hélène, je ne me rends absolument pas compte de la température qu’il fait dans son pays.

 

A suivre

 

Je continue mes conseils dans le prochain article, où je vous parlerai d’alimentation (et ça va dépoter, je vous le dis…)

 

Auteur :

Et vous ?

 

Avez-vous déjà eu mal à la gorge à cause d’une climatisation ? Auriez-vous des conseils à donner à Hélène et à toute la communauté ?

Que faites-vous lorsque vous avez « mal aux cordes vocales » ?

ou pour que ça n’arrive pas ? Suivez-vous de cours de chant ?

Pour gagner du temps dans votre apprentissage, et de l’argent, cliquez ici !

Laissez-moi vos réponses dans les commentaires

Pas assez CONFIANCE EN TOI ?

Pour ne plus jamais avoir le trac et la peur au ventre...
Passe à l'action ! Clique ICI