Dans un cours de chant, qu’appelle-t-on la bascule, ou bascule thyroïdienne ? Il s’agit de cette note, ou plus souvent cette zone de la gamme répartie sur 3 ou 4 notes, qui se situe au niveau du passage de la voix de poitrine à la voix de tête, ou de la voix de poitrine à cette fameuse voix mixte, vitale lorsqu’on veut apprendre à chanter des chansons à la tessiture ambitieuse.

Vous voulez chanter plus juste ?
Recevez gratuitement votre premier COURS DE CHANT

 

Cette bascule se révèle d’un inconfort déstabilisant lorsqu’on n’a pas travaillé sa voix.

 

Par ailleurs, je choisis délibérément d’employer ces expressions de voix de poitrine et voix de tête, du fait qu’elles sont les plus connues, même si d’aucuns prétendent qu’elles ne sont pas pertinentes.

La bascule

 

Le fait de maitriser la voix mixte en question, permet donc de monter très haut dans sa tessiture avec une voix qui reste bien plus consistante que la voix de tête, même si elle n’a plus tout à fait l’épaisseur de la voix de poitrine, et c’est déjà un bel exploit en soi.

Mais il conviendra encore de passer cette zone intermédiaire de la manière la plus souple possible, pour qu’on n’entende pas la transition.

Mais alors, comment ça marche ?

bascule2

Sans entrer dans le détail, observez le schéma ci-dessus.

Ce phénomène de bascule ne tient pas qu’au fait de basculer d’une voix vers l’autre.

Il s’opère réellement une bascule physiologique au niveau du cartilage sur lequel sont fixées les cordes vocales.

Lorsque ce cartilage va basculer, les cordes vocales vont être légèrement étirées, et cela va leur permettre, en étant moins épaisses, de pouvoir vibrer à peine plus rapidement.

Du coup, la voix pourra monter plus haut, mais avec une moindre épaisseur.

C’est ce qu’on appelle la bascule thyroïdienne.

 

La voix mixte, une sensation

 

C’est réellement un travail très pointu, qui nécessite une perception très fine de vos ressentis, perception que vous allez acquérir, puis éduquer grâce à certains exercices qui vous amèneront à choisir ce que doit faire votre voix dans ces zones fragiles et délicates de transition.

Plutôt que ce soit votre voix qui choisisse de basculer à moitié, lorsque vous ne voulez (évidemment) pas qu’elle le fasse, en vous infligeant cette sensation d’inconfort particulièrement gênante que vous connaissez probablement..

 

Les chanteuses à voix.

 

Je reviens à mes chanteuses à voix.

Je vous disais que cette souplesse, dans cette zone de travail particulier, elles l’ont évidemment travaillée.

Et cela fait autant partie de l’effet produit que le fait de monter parfois très haut.

Il y a un autre phénomène intéressant à noter.

C’est que les plus jeunes générations, du fait qu’elles écoutent et regardent de nombreuses chanteuses à voix en grandissant, vont avoir des facilités pour reproduire ces voix talentueuses par simple mimétisme, parfois peut-être même sans s’en rendre compte.

Et ces jeunes chanteuses (ou chanteurs) rencontrent bien moins d’obstacles pour travailler justement ce passage de la voix de poitrine à la voix mixte, qu’elles ont déjà de façon plus naturelle.

Dans le dernier article de cette série, je vous parlerai de l’articulation chez les chanteuses à voix. 

Auteur : 

Et vous ?

 

Avez-vous déjà travaillé votre voix mixte ? Comment ça s’est passé ? Combien de tons avez-vous gagné ?

Vous voulez apprendre à chanter ? Vous suivez des cours de chant ? Si vous voulez progresser, tout en faisant des économies, lisez ceci: Les 7 conseils indispensables pour bien chanter

 

 

 

  

Pas assez CONFIANCE EN TOI ?

Pour ne plus jamais avoir le trac et la peur au ventre...
Passe à l'action ! Clique ICI