Donc, vous l’aurez compris, la réponse à la question « Comment chanter plus juste » est multiple, je vous la synthétise dans ce 24è et dernier article de notre si loooonnngue série de l’été consacrée à la justesse, ou comment chanter juste, dans les domaines de « variété-pop-rock-gospel et jazz ». Je vous donne également encore un dernier exercice que vous pouvez travailler comme une suite des précédents.

Vous voulez chanter plus juste ?
Recevez gratuitement votre premier COURS DE CHANT

Lire l’article précédent « Comment chanter juste-23″

 

Dans la plupart des cas, chanter faux, ce n’est qu’un manque d’entrainement ou de travail.

Si vous êtes impatient(e), si votre appareil vocal n’est pas encore prêt pour (re)produire correctement des notes encore difficiles pour votre niveau, il est légitime que vous sentiez d’une façon ou d’une autre des limites dans votre chant, et dans vos possibilités.

Evidemment, plus vous allez travailler, plus vous allez prendre des cours, plus vous allez assouplir votre organe vocal, plus vous allez chanter juste en général, et en particulier les notes les plus difficiles.

Ces fameuses notes hautes et en voix de poitrine.

Mais aussi sentir les subtilités de votre voix mixte, respirer « avec le ventre », ou bien ouvrir la bouche correctement sur les voyelles ouvertes en particulier.

Je ne peux que vous encourager encore une fois à prendre des cours, avec un prof de chant, ou en suivant une bonne méthode, comme celle-ci (lien cliquable), que je vous recommande chaudement, puisqu’elle est complète, facile à lire et accessible à tout le monde.

 

Un dernier exercice de justesse

Choisissez un morceau que vous connaissez bien.

Lancez-le, chantez avec, et à un moment, coupez le volume du morceau, puis chantez a cappella (sans support musical, juste votre voix).

 

Pensez à votre soutien, votre respiration.

exercice de chant et respiration abdominale

En parallèle de chaque exercice, gardez à l’esprit que vous devez soutenir votre chant, avec une bonne respiration abdominale

 

Au bout de 30 secondes, remontez le volume du morceau, et vérifiez que vous n’avez pas baissé ou changé de tonalité.

Si vous n’êtes pas synchro, ce n’est pas grave, ce n’est pas un jeu télévisé 🙂

Il est évidemment important de lancer le morceau au départ pour trouver la hauteur.

Si vous êtes ok, augmentez le temps de 30 secondes à 1 minute, puis 2, ou 3. Si vous tenez la tonalité, vous êtes sur la bonne voix… Non… voie ! Bravo !

Peut-être que certain(e)s d’entre vous entendront bien s’ils chantent faux, mais que d’autres auront besoin d’un témoin, prof de chant dans le meilleur des cas, ou ami ou membre de la famille éventuellement.

 

Variante de l’ exercice

 

Chantez la chanson directement a cappella, notez la tonalité grâce à un instrument de musique (obligatoire dans cet exercice), et vérifiez si vous avez perdu en tonalité à la fin de la chanson, sur toute la longueur du morceau.

Vous pouvez également faire cet exercice sur une vocalise.

Dernier conseil pour la confiance en soi

Surtout, ayez confiance en vous, acceptez de vous tromper, et de vous tromper encore.

Les plus grands succès se sont construits sur la base de nombreux, très nombreux échecs.

Il est normal de se tromper, d’échouer, encore et encore.

La différence entre celui qui réussit et celui qui ne réussit pas, c’est que le premier recommence encore et encore, ajuste et se fortifie au fur et à mesure, sans jamais abandonner.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ 
« VOUS VOULEZ APPRENDRE À CHANTER JUSTE ? »
Pour faire RAPIDEMENT des progrès audibles,
TÉLÉCHARGEZ ce livre : 
« Les 7 conseils indispensables pour bien chanter »
_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ 

 

Voilà, notre série de l’été s’achève ici.

Vous savez maintenant comment chanter juste, ou en tous cas, comment chanter plus juste.

Vous avez reçu de nombreux conseils, des exercices.

Lisez, relisez, pratiquez, prenez des cours, suivez une méthode, mais quoi que vous fassiez, croyez en vous, et foncez.

 

Agissez

 

action-progres-travail-cours-de-chant

Pour progresser, agissez. Là, tout de suite !

 

Oui, agissez ! Ne vous dites pas « je vais le faire plus tard », parce qu’en réalité, cela signifie exactement « je ne le ferai jamais ».

Maintenant, faites un exercice, maintenant, téléphonez à un prof.

Maintenant, cliquez sur ce lien et téléchargez cette méthode.

Maintenant !

Agissez!

Et vous serez récompensé(e)s !

Comblé(e)s !

 

Lire l’article précédent « Comment chanter juste-23″

 

Auteur : Bruno Da Sylva

Et vous ?

 

Dites-moi dans vos commentaires, comment avez-vous trouvé cette série de 24 articles sur la justesse ? Cela vous-a-t-il aidé ?

   

Pas assez CONFIANCE EN TOI ?

Pour ne plus jamais avoir le trac et la peur au ventre...
Passe à l'action ! Clique ICI