Comme annoncé dans le post précédent, voici un exercice qui vous aidera beaucoup à chanter juste les intervalles importants, montants ou descendants. Cette série consacrée à la justesse, ou comment chanter juste, dans les domaines de « variété-pop-rock-gospel et jazz » va bientôt se terminer, profitez bien de ces exercices (il y en aura encore un autre pour fignoler votre travail et votre chant).

Vous voulez chanter plus juste ?
Recevez gratuitement votre premier COURS DE CHANT

Lire l’article précédent « Comment chanter juste-21 »

 

En plus de l’importance de l’intervalle, vient se rajouter un autre paramètre.

C’est que plus la note sera difficile, ce qui signifie le plus souvent haute et en voix de poitrine, plus elle demandera une approche technique bien travaillée, maitrisée, et plus elle risquera d’être un peu fausse, un peu en-dessous, si

  • elle est mal abordée,
  • ou simplement si elle est en dehors de votre tessiture confortable,
  • ou encore si vous n’avez pas encore le niveau technique,
  • ou pas assez travaillé pour la sortir correctement.

 

Exercice pour travailler votre justesse

 

travailler sa justesse

Apprendre à chanter juste

 

Voici donc un 2e exercice pour travailler votre justesse.

Prenez le début d’une gamme majeure (c’est-à-dire la gamme basique do-ré-mi-fa-sol-la-si-do).

Pour commencer, vous allez faire simple, surtout si vous n’êtes pas très à l’aise avec ce qu’est une gamme.

Vous allez prendre les 3 1ères notes (do-ré-mi).

Si c’est du chinois pour vous, on peut dire pour simplifier que vous prenez les 3 1ères notes de Frère Jacques.

Chanter juste sur Frère Jacques

 

Prenez ces 3 notes, et tout lentement, chantez-les « on spot ».

Entrainez-vous bien pour que les 3 notes soient tout de suite justes, dès leur attaque.

Puis quand vous maitrisez la situation, vous refaites la même chose en rajoutant des inflexions, c’est-à-dire des attaques par en-dessous, ou des variations pendant la tenue de la note, changements de rythme, de tempo…

Vous en rajoutez, pour que soit vraiment évident, et petit à petit, vous rendez ces variations plus discrètes. Vous recommencez la 1ère version, puis vous passez de l’une à l’autre, en écoutant bien la différence en terme d’effet produit.

Puis vous rajoutez 2 notes, pour faire une montée de 5 notes, cette fois, et vous recommencez l’ensemble.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ 
« VOUS VOULEZ APPRENDRE À CHANTER JUSTE ? »
Pour faire RAPIDEMENT des progrès audibles,
TÉLÉCHARGEZ ce livre : 
« Les 7 conseils indispensables pour bien chanter »
_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ 

 

Je vous donne encore une variation de cet exercice super intéressant et efficace dans le prochain et avant-dernier article de cette si loooonnngue série consacrée à la justesse, ou comment chanter juste, dans les domaines de « variété-pop-rock-gospel et jazz ». Plus encore une petite séance de coaching pour vous aider à trouver un état d’esprit constructif et entreprenant, optimiste et plein de confiance en vous.

 

Lire l’article précédent « Comment chanter juste-21 »

Lire l’article suivant « Comment chanter juste-23 »

 

Auteur : Bruno Da Sylva

Et vous ?

 

Dites-moi dans vos commentaires comment ça se passe, quand vous pratiquez cet exercice pour chanter juste. Avez-vous le sentiment que ça vous aide ?

    

Pas assez CONFIANCE EN TOI ?

Pour ne plus jamais avoir le trac et la peur au ventre...
Passe à l'action ! Clique ICI