Comment éviter le dégueulando, cette descente « glissante et savonneuse » d’un intervalle trop large, toujours un peu dangereuse pour le chanteur débutant, ou à la technique vocale approximative, voici le sujet de ce post, qui fait suite à l’article précédent, de cette série toujours consacrée à la justesse, ou comment chanter juste, dans les domaines de « variété-pop-rock-gospel et jazz ».

Vous voulez chanter plus juste ?
Recevez gratuitement votre premier COURS DE CHANT

Lire l’article précédent « Comment chanter juste-20 »

 

Ce phénomène se produisant à chaque intervalle un peu ardu, tant dans le sens de la montée que de la descente.

Les intervalles montants sont en général gratifiés d’une (plus ou moins) petite sirène de transition.

Les intervalles descendants, eux, non seulement, profitent de ce joyeux laisser-aller qu’est la sirène descendante, mais très souvent, ils bénéficient en plus d’un dépassement de note.

Cela signifie que la sirène descend en général trop bas, et que le chanteur doit remonter pour attraper la note juste.

Donc d’une part, ça prend plus de temps, mais en plus, c’est très inélégant. Il faut savoir que descendre, en particulier, un intervalle important demande en l’occurrence un maximum de soutien, ce que les chanteurs débutants ont tendance à occulter un peu trop, du fait d’un manque de pratique et de conscientisation de ce qui se passe en eux à ce moment-là.

Le soutien abdominal

 

Sans soutien, ou avec une technique vocale relative, l’espèce de sirène descendante hasardeuse qui en résulte atterrit en général trop bas, puis est vite et tant bien que mal rattrapée « comme on peut », au bout d’un temps très incertain, qui peut aller de 1/10è de seconde à 2 ou 3 secondes.

C’est évidemment un phénomène que rencontrent tous les élèves (ou presque) débutants.

La majorité des choristes dans les chorales (amateurs) n’ayant pas travaillé, ou peu travaillé, leur technique vocale, les phénomènes de « dégueulando » et « sirènes descendantes approximatives » sont amplifiés par le nombre de choristes.

 

chorale-gospel-technique-vocale

Lorsque les chorales amateurs travaillent leur technique vocale, elles peuvent sonner comme des professionnelles.

 

D’où l’importance évidente, pour les personnes qui chantent en chorale, de pratiquer un minimum leur technique vocale.

Tout cela sans parler des respirations courtes, placement de voix, manques de résonance des voyelles, etc…

Et ce qui est justement dommage, c’est que justement, dans les chorales, souvent, les gens viennent se faire plaisir et non qu’une envie très relative de progresser.

Et se contentent de résultats très approximatifs, probablement sans même remarquer que c’est de l’à-peu-près.

Et c’est bien dommage, parce que souvent, il y a de nombreux talents potentiels dans ces chorales, qui avec un minimum de travail, se révèleraient probablement être d’excellents choristes, voire de super solistes.

L’immense mérite des chefs de choeur

 

Mais si la motivation de progresser n’est pas là, le chef de choeur peut répéter 10 x par séance le même conseil, il ne sera entendu dans le meilleur des cas que 5 ou 10 secondes, pour être oublié immédiatement, et devra être répété encore et encore.

Je lève mon chapeau à ces chefs de choeur méritants qui restent motivés pour toute leur chorale, quand celle-ci ne tient absolument pas compte de tout ce qu’il rabâche à longueur d’année, en s’époumonant avec les mêmes phrases, les mêmes conseils, encore et encore…

Je reviens à mon exercice de base.

Bien entendu, une fois que cet aspect de la question est résolu, c’est-à-dire que la consonne est attaquée à la bonne hauteur, puis enchainée sur la voyelle de façon fluide, il faut continuer à exécuter un geste technique au mieux, c’est-à-dire avec la bouche ouverte, un soutien efficace et une résonnance bien placée.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ 
« VOUS VOULEZ SAVOIR CHANTER ? »
Pour faire RAPIDEMENT des progrès audibles,
TÉLÉCHARGEZ ce livre : 
« Les 7 conseils indispensables pour bien chanter »
_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ 

 

Je vous donne un autre exercice pour travailler ce souci dans le prochain article de cette série toujours consacrée à la justesse, ou comment chanter juste, dans les domaines de « variété-pop-rock-gospel et jazz ».

 

Lire l’article précédent « Comment chanter juste-20 »

Lire l’article suivant « Comment chanter juste-22 »

 

Auteur : Bruno Da Sylva

Et vous ?

 

Dites-moi dans vos commentaires, faites-vous partie d’une chorale ?Travaillez-vous votre technique pour faire progresser votre chorale ? Avez-vous le sentiment que ça marche ?

Si vous voulez apprendre à chanteralors, suivez des cours de chant ou téléchargez ce livre: Les 7 conseils indispensables pour bien chanter    

Pas assez CONFIANCE EN TOI ?

Pour ne plus jamais avoir le trac et la peur au ventre...
Passe à l'action ! Clique ICI