Cette fois,  il est là, ce fameux exercice pour travailler votre justesse , dans ce 12è article de cette série consacrée à la justesse, ou comment chanter juste, dans les domaines de « variété-pop-rock-gospel et jazz ». Le voici :

Vous voulez chanter plus juste ?
Recevez gratuitement votre premier COURS DE CHANT

Lire l’article précédent « Comment chanter juste-11 »

 

L’exercice se déroule en 7 phases, qui peuvent s’étaler sur plusieurs jours, plusieurs semaines ou plusieurs mois, selon votre motivation et votre disponibilité.

 

Exercice pour la justesse

1ère phase :

 

Cet exercice, relativement simple à comprendre, en fait, peut-être un peu moins à réaliser, consiste, dans un 1er temps, à choisir une note, à partir d’un instrument (ou, si vous n’avez pas d’instrument, d’un mp3, même si c’est moins pratique), et la chanter juste.

 

2è phase :

 

A ne démarrer que lorsque la 1ère est acquise, bien sûr, sinon, ce n’est pas la peine.

Vous recommencez la 1ère étape.

Puis, vous montez très légèrement la note, sans passer à la note, ou au ½ ton au-dessus.

C’est-à-dire que vous vous baladez, en hauteur, en tonalité, autour de la note juste.

Vous n’êtes plus « on spot« .

D’une certaine façon, vous chantez faux. Mais exprès.

Ça n’est pas si facile 🙂

Puis vous vous amusez à redescendre, et à remonter, à monter, puis à redescendre.

Puis vous revenez sur la note juste.

 

3è phase :

 

Dans un 3è temps, vous recommencez la même chose, mais cette fois en descendant beaucoup plus légèrement, c’est-à-dire à peine faux, à peine en-dessous. Puis vous revenez.

Evidemment, vous refaites la même chose au-dessus.

Et vous travaillez ainsi des nuances de plus en plus fines, qui vont vous permettre au bout du compte, de maitriser votre tonalité très précisément.

Vous pourrez alors être sûr de votre justesse lorsque vous voulez être « on spot« , et vous amusez autour de cette justesse pour personnaliser vos interprétations au gré de votre fantaisie et de votre créativité.

Pratiquez cet exercice à un endroit de votre tessiture où vous vous sentez confortable, et faites-le à partir de plusieurs notes.

Pensez à toujours revenir à la note juste (on spot).

Donc gardez à l’esprit de toujours bien écouter (encore et encore…).

 

4è phase :

 

justesse-chanter-juste-comme-un-enfant

Apprendre une chanson comme si vous étiez un enfant

 

Cherchez alors un exemple de chant qui est chanté d’une manière très scolaire, et chantez-le en prenant conscience de cette façon de chanter un peu « simple », ou « gentille ».

Comme si vous étiez un enfant qui apprend sa chanson à l’école.

 

5è phase :

 

Repérez enfin un autre chant qui sera cette fois interprété avec beaucoup  d’inflexions, d’intonations très personnalisée, très stylisées.

Repérez bien ces inflexions, ces petits détails sur les attaques, ou les fins de mots, de phrases, et recopiez tout, au millimètre près.

Comme un imitateur, qui accentue les caractéristiques de ses « victimes « .

A ce stade, votre oreille est entrainée, et vous devriez pouvoir le faire tout à fait convenablement.

Donc en réalité, vous avez bien capté, vos notes ne sont plus hyper droites, et pas 100% justes, en tous cas pas tout le temps.

Pas vraiment fausses non plus, mais pas toujours hyper exactes. Pas « on spot » !

 

6è phase :

 

Prenez la 1ère chanson, celle qui est au départ très scolaire, et rendez-la plus personnelle, ajoutez des éléments comme ceux dont nous parlons depuis quelques articles, transformez-la, donnez-lui votre patte, votre style.

Vous pouvez aussi modifier quelques éléments de rythme.

 

7è (et dernière) phase :

 

Bien sûr, prenez la 2è chanson, et enlevez toutes les altérations, tous les éléments de style, et rendez-la scolaire, comme un débutant qui déchiffre une partition au piano avec un seul doigt… enfin, vous voyez l’image.

Elle va devenir insipide, et vous allez probablement détester ce que vous faites. 🙂

C’est que vous aurez réussi votre exercice.

 

Conclusion :

 

Bravo à vous. Vous êtes maintenant capable de chanter une chanson basique, et d’en faire une œuvre personnalisée.

Vous pouvez devenir soliste.

Et par ailleurs, vous savez également chanter scolaire, très juste et super « en place ».

Vous êtes capable d’être un ou une excellent(e) choriste.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ 
« VOUS VOULEZ APPRENDRE À CHANTER JUSTE ? »
Pour faire RAPIDEMENT des progrès audibles,
TÉLÉCHARGEZ ce livre : 
« Les 7 conseils indispensables pour bien chanter »
_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ 

 

D’autres paramètres pour vous aider à chanter juste dans le 13è prochain article de cette série consacrée à la justesse, ou comment chanter juste, dans les domaines de « variété-pop-rock-gospel et jazz ».

 

Lire l’article précédent « Comment chanter juste-11 »

Lire l’article suivant « Comment chanter juste-13 »


Auteur : Bruno Da Sylva

Et vous ?

 

Avez-vous déjà essayé de chanter pas tout a fait en rythme, ou pas tout a fait juste dans vos attaques de notes, pour tenter d’apporter un style personnel à vos interprétations (exprès, je veux dire) 🙂 ? Ecrivez-moi votre réponse dans les commentaires…

Si vous voulez apprendre à chanteralors, suivez des cours de chant ou téléchargez ce livre: Les 7 conseils indispensables pour bien chanter

  

Pas assez CONFIANCE EN TOI ?

Pour ne plus jamais avoir le trac et la peur au ventre...
Passe à l'action ! Clique ICI