Cours de chant, trouver un micro pas cher, une sono pas chère

 

Depuis des années, dans les cours de chant, les élèves me demandent ce qu’il faut comme matériel pour chanter, s’il existe une sono pas chère, un micro pas cher, si c’est mieux d’investir un peu quand même et dans quelle proportion, les rapports qualité-prix, si c’est obligé de, si c’est important que, etc…

Vous voulez chanter plus juste ?
Recevez gratuitement votre premier COURS DE CHANT

matériel pour chanter, sono, micro

Aussi, je me suis dit que j’allais faire une petite pause dans ma série de podcasts et écrire un petit article sur le sujet. Qui s’est transformé en double article, comme vous pourrez le constater.

Je vous fais, déjà dans cette 1ère partie, un rapide exposé technique, cela vous aidera à comprendre un peu mieux la logique, et donc les matériels divers. Mais, promis, je fais hyper simple!!!

Puis je vous donnerai quelques exemples de matériel intéressant, et des idées de prix.

Un rapide exposé technique

 

Ce que vous voulez, c’est sonoriser, amplifier votre voix, on est bien d’accord. Donc nous allons suivre le parcours de votre voix, depuis son émission, jusqu’à sa restitution, et préciser les différentes étapes.

La voix sort de votre bouche, ça, vous l’auriez trouvé sans mon aide, je pense 🙂

Pour l’amplifier, il faut la capter, pour la transformer en signal électrique, qu’on pourra alors traiter. C’est le rôle du micro (quand il est devant votre bouche – ça a l’air de rien, mais en pratique, ce n’est pas si inutile, je vous assure).

Petite précision pratique et pédagogique : plus vous articulerez, mieux vous placerez votre voix, et et plus la qualité de votre chant sera amplifiée par le système de sonorisation. Donc surtout, n’y voyez pas un moyen de faire moins d’effort. Tout sera amplifié, les qualités comme les défauts.

Le micro

matériel pour chanter, sono, micro

Le micro capte donc la voix, et restitue un signal électrique, effectivement. Mais ce signal est si faible qu’il faut déjà l’amplifier, comme une 1ère étape, pour pouvoir le traiter (on va voir ce que cela signifie). Une fois traité, alors, on l’amplifiera encore.

 

matériel pour chanter, sono, micro

 

Il existe également des systèmes dits HF ou sans fil, qui permettent de s’affranchir de la contrainte du câble micro, lequel est remplacé par un système de transmission HF. Un avantage très pratique surtout lorsque l’on fait de la scène.    

La table de mixage

 

Cette 1ère étape s’appelle la pré-amplification. Ce rôle peut être joué, par exemple, par une table, ou console de mixage.

matériel pour chanter, sono, micro

Le traitement

 

Une fois le son pré-amplifié, vous allez le traiter, c’est-à-dire l’améliorer, le colorer, pour qu’il vous plaise mieux.  Vous avez ici plusieurs options. Tout se passe dans la table de mixage.

 

L’égalisation

 

La 1ère est l’égalisation, on va rajouter ou enlever des graves et/ou des aigus. Cela peut être beaucoup plus subtil, mais ce n’est pas le propos de cet article. Votre voix présentera alors plus de chaleur, ou de définition, ou encore de présence. On trouve ce réglage plus ou moins approfondi sur toutes les tables de mixage.

 

Spatialisation (reverb ou écho)

 

Il est également possible de rajouter un effet qui va donner un coté « spatial » à votre voix, comme une résonance. Cet effet est appelé reverb, ou un écho.  Vous aurez l’impression que vous êtes dans une grande pièce, ou dans une cathédrale, selon le cas, et ce sera plus agréable pour chanter.

Certaines tables de mixage proposent des effets intégrés, ce qui est très pratique.

Ces effets sont utilisés par tout le monde, professionnels et amateurs. Mais cela dit, pour démarrer, il vous seront agréables, surtout si vous vous sentez un peu timide, si vous m’avez trop confiance en vous, parce qu’ils embellissent le son de votre voix, en lui donnant comme plus de coffre, plus d’ampleur.

 

L’ampli

 

A ce moment, votre voix est traitée. Elle est prête à être amplifiée. Cela signifie qu’elle va passer dans un appareil qu’on appelle « ampli », comme amplificateur, et devenir alors suffisamment puissante pour mobiliser un haut-parleur, ou HP, ou baffle.

 

Le haut-parleur, ou baffle. Les enceintes amplifiées.

matériel pour chanter, sono, micro

 Si vous avez été super attentif, vous aurez capté qu’à ce stade, la voix se trouve toujours sous forme de signal électrique, pré-amplifié, traité, puis amplifié. Mais l’électricité, vous ne sauriez l’entendre. Comme un message codé. Donc il va falloir effectuer l’opération inverse de celle opérée par le micro, à savoir re-transformer le signal électrique en son audible par nos oreilles.

C’est le but du haut-parleur. Il reçoit le fameux signal électrique, se met à bouger (vérifier en posant doucement vos doigts sur un haut-parleur lorsqu’il diffuse de la musique, et vous sentirez comme il vous rebondira dans les mains au rythme des basses et grosses caisses de la musique.

Depuis quelques années, les enceintes (plusieurs haut-parleurs dans une même « boite ») sont amplifiées, ce qui permet d’éviter d’avoir séparément un ampli et des baffles. En même temps, la puissance de l’ampli est complètement adaptée aux haut-parleurs, et l’ensemble prend moins de place.

Notez comme la forme du pavillon du haut-parleur est relativement petite à l’intérieur, et s’épanouit vers l’extérieur. Cela reproduit plus ou moins l’ouverture de la bouche lorsque vous chantez en suivant les conseils de votre blog préféré 🙂 (en cliquant, vous trouverez un article sur le sujet) – et ici un e-book qui vous explique tout le pourquoi et le comment, tout ce qu’ouvrir la bouche peut apporter à votre chant, en vous permettant de chanter plus juste, de monter plus haut, et de vous fatiguer moins la voix.

Résumé

 

Donc, je résume la chaine toute entière:

Voix – micro – pré-ampli – traitement – ampli – baffle – oreilles

Dans le milieu professionnel, la partie pré-ampli et la partie traitement sont souvent assurées par une table, ou console de mixage. Sauf dans les gros studios, ou rien qu’un pré-ampli, dans ce cas une unité à part, peut couter jusqu’à 10 000 €.

Dans votre cas, vous essayez a priori de faire simple et économique. Du coup, vous allez chercher des solutions compactes qui assurent le plus possible de fonctions dans un minimum d’appareils (pour ne pas vous embêter avec les câbles), de poids (si vous le bougez de temps en temps pour des répétitions ou concerts) et de volume (si vous l’installez dans votre chambre à coucher). Et de prix, est-il besoin de le préciser ?

Voici la fin de cette 1ère partie concernant le matériel pour chanter, sono, micro.

 

Auteur :

Et vous ?

 

Avez-vous une idée plus précise de sono pas chère, ou micro pas cher, maintenant ? Qu’auriez-vous encore besoin d’acheter ?  Qu’avez-vous déjà ? et cela vous convient-il ? Suivez-vous des cours de chant ? Dites-moi dans les commentaires si cet article vous a aidé, ou au contraire, là où vous auriez besoin d’éclaircissements.

 

Pas assez CONFIANCE EN TOI ?

Pour ne plus jamais avoir le trac et la peur au ventre...
Passe à l'action ! Clique ICI