Cours de chant et cordes vocales

 

Dans tout cours de chant, il faut à un moment parler des cordes vocales.

Apprendre à ne pas se fatiguer vocalement est un des intérêts majeurs de l’apprentissage de la technique vocale et de la connaissance de soi .

Vous voulez chanter plus juste ?
Recevez gratuitement votre premier COURS DE CHANT

 

crier-cours-de-chant-cordes-vocales

 

 

Les cordes vocales sont le fondement de tous les sons que vous émettez en général, donc en particulier de chaque note que vous chantez. Ce sont elles que vous abimez lorsque vous criez.

Savoir où elles se situent, à quoi elles ressemblent, comment elles fonctionnent, voila tout un chapitre de la technique vocale que vous devez connaitre.

Et profitez-en, il s’agit juste de voir, apprendre, savoir. Pas d’exercice à faire 🙂

 

L’arrivée de l’extinction de voix

 

Puisque sans technique vocale, au moindre effort vocal, qu’il s’agisse de note haute et/ou tenues, de prestations (concerts) de longue durée, ou dans de mauvaises conditions (climat, stress, fumée de cigarette, climatisation,…) vous allez contracter, puis irriter votre arrière-gorge, donc votre pharynx, votre larynx, sans leur laisser le temps de se reposer, sans laisser à vos cordes vocales le temps de se détendre.

Elles vont réagir de moins en moins correctement.

Et vous allez forcer.

Vous vous sentirez obligé de les crisper encore plus, pour sortir quand même votre voix, ce qui vous fatiguera encore plus.

Ce sera le même type de forçage que si vous aviez crié très très fort.

Évidemment en oubliant de soutenir votre voix, et donc en abimant tout particulièrement vos cordes vocales, ces petites choses si fragiles et méconnues que vous devriez bichonner et apprendre à connaître mieux.

 

Circonstances

 

Cela peut être à la fin de votre répétition, ou encore à l’occasion d’un concert.

Vous avez pu « crier » sur scène.

Pour certains types de musique, cela se pratique couramment, même si le terme ne convient qu’à moitié, mais je n’en parle qu’au vu de l’aspect technique vocale, sans aucun jugement au niveau artistique.

Cela se pratique aussi beaucoup dans le public. Combien de fois ai-je entendu des jeunes (en général) ne plus avoir de voix après être allés voir un concert où ils se sont défoulés toute la soirée.

 

Conséquences pour vos cordes vocales

 

Bref, si vous avez crié d’une quelconque façon, ou si vous ayez trop forcé sur une voix mal placée, et sans soutien (le cas le plus fréquent, bien sûr), au mieux, il vous restera un zeste de voix étouffée ou éraillée, ou, au pire, vous n’aurez plus de voix du tout.

Pour les heures qui suivent, mais peut-être aussi le lendemain, ne subsisteront que quelques restes plus ou moins inélégants.

Mais en réalité, le pire, ce n’est pas de ne plus avoir de voix pendant quelques heures.

 

Prochainement…

 

Je vous en parle dans la suite de cet article en 3 volets sur les cordes vocales.

 

Auteur :

 

Et vous ?

 

Et vous, savez-vous à quoi ressemblent vos cordes vocales ? Ou elles se trouvent ?

Combien vous en avez ? Vous trouverez des photos, schémas et explications, concernant ceci, et de nombreux autres chapitres tout aussi passionnants et pratiques, dans le livre « les 7 Conseils Indispensables pour Bien Chanter ».

Suivez-vous des cours de chant ?

Donnez-moi vos réponses concernant vos cordes vocales dans les commentaires ci-dessous.

 

Pas assez CONFIANCE EN TOI ?

Pour ne plus jamais avoir le trac et la peur au ventre...
Passe à l'action ! Clique ICI