Coaching vocal et méthodologie

4. Déterminez les actions spécifiques

 

Ce qu’il faut maintenant, c’est définir quelles sont les actions, très précisément, que vous allez entreprendre.

Par exemple, 2 fois par semaine, visite du blog, reprendre les articles pour les assimiler chaque fois un peu plus. Chercher à rencontrer des musiciens, à quel endroit, quel jour, quel soir ? Trouver quelqu’un d’autre qui aime chanter, pour créer une émulation. Comment ? Fréquenter peut-être des karaokés, si vous ne le faites pas encore.

Penser au matériel nécessaire. Comptez-vous acheter un micro ? Une petite sono ? Vous trouverez dans ce blog 2 articles dédiés à ce point en particulier : pour le 1er, pour comprendre un peu comment tout ça fonctionne, cliquez ICI, et pour le 2nd, pour savoir quoi acheter, cliquez LÀ.

Vous voulez chanter plus juste ?
Recevez gratuitement votre premier COURS DE CHANT

Coaching-vocal-votre rêve-en-7-étapes

Ou préférez-vous partir sur l’idée que vous répéterez avec des musiciens qui ont déjà le matériel ? Je vous conseille de posséder au minimum votre propre micro, si possible HF (sans fil) – voyez les articles et liens ci-dessus –, mais ce n’est pas nécessaire (le HF) si vous êtes un peu limite en terme de budget. Vous donnerez ainsi une image plus professionnel(le).

Planifiez alors votre achat. Avez-vous déjà l’argent ? Sinon, comment comptez-vous le gagner, ou l’économiser ? Quelle somme mettez-vous de coté par semaine, par mois ? 20 € ? 50 €  ? 100 € ? Vous trouverez une idée correcte des budgets nécessaires dans les articles dont je vous ai parlé et donné les liens ci-dessus.

Voulez-vous chanter des reprises, sur des bandes-sons, ou play-backs existants, avec un ou des musiciens, ou préférez-vous composer, ou écrire des textes de chansons ? Ou encore faire des animations pour des soirées privées ?

Planifiez alors les chansons que vous travaillez, en fonction des difficultés, en n’étant pas trop gourmand(e) tout de suite, mais en gardant malgré tout une certaine ambition.

Vous voyez le principe.

5. Définissez un planning pour chaque petite étape

 

Maintenant, vous devez définir votre organisation. Quel jour vous téléphonez ? Quel jour et à quelle heure vous partez à la recherche des musiciens, si vous avez choisi cette option ? Où allez-vous les rencontrer (restaurants avec animation, bars, karaokés, magasins de musique,…) ?

Approfondissez tout de suite. Quels sont les karaokés qui tournent bien près de chez vous ? Déjà, en existe-t-il ? Où ? Loin ? Comment y aller ? Quels soirs ? Jusqu’à quelle heure sont-ils ouverts ? Quel jour de fermeture ? etc…

6. La raisonnabilité

 

Vous avez défini chaque action, le moment où vous allez la mettre en œuvre, et ceci sur tout le délai que vous vous êtes imparti ? Alors vous savez comment réaliser votre rêve, il suffit de faire.

Pour cela, au préalable, demandez-vous si la tâche à réaliser chaque jour est raisonnable.

En effet, s’il convient d’être optimiste, il est important de rester réaliste. Chaque étape que vous avez définie doit vous apparaitre comme réalisable, tant dans sa difficulté que dans son délai de réalisation.

Si ce n’était pas le cas, revoyez à la baisse un de ces mini-objectifs, donnez-vous un délai plus important, ou coupez-le en 2, insérerez une étape supplémentaire, pour diviser la difficulté par 2.

 

Coaching vocal et Action

7. Passez à l’action afin de réaliser votre rêve

 

Croyez en votre rêve ! Segmenté en petites tâches chacune accessible et plutôt facile à réaliser, il n’existe aucun raison pour que vous n’atteignez pas votre objectif.

Prenez confiance ! Si votre travail préliminaire, ce que nous avons vu précédemment, est correctement, méticuleusement préparé, c’est comme si vous y étiez.

Parlez-en à votre entourage, demandez-leur de vous encourager, pensez-y en permanence, faites vivre votre rêve en vous et autour de vous. Installez votre objectif dans votre inconscient, et c’est lui qui s’occupera de tout mettre en place, pour réaliser votre rêve !

 Auteur :

Et vous ?

 

Nous sommes arrivés à la fin du 2è article. Avez-vous lu le 1er ? Avez-vous commencé à planifier ? Découper ? Avez-vous peut-être même trouvé d’autres idées ? A vous de jouer, et dites-moi dans les commentaires, si ce mini cours de coaching vocal vous a aidé à vous décider concrètement à commencer à réaliser votre rêve ou si quelque chose vous en empêche, et quoi ? Et si au-delà de tout ça, vous avez le sentiment que c’est la technique vocale qui vous manque, lisez « les 7 conseils INDISPENSABLES ppur BIEN Chanter« , et là, vous aurez la TOTALE !!!! Une technique en béton, et un moral d’acier !!! Le binôme gagnant !!!

Pas assez CONFIANCE EN TOI ?

Pour ne plus jamais avoir le trac et la peur au ventre...
Passe à l'action ! Clique ICI